biographie | menu | suivant >
BSK

BSK

Benoît Barale, alias BSK, s’est formé à la BD dans des fanzines comme Ane d’Aujourd’hui qu’il anime depuis son Var natal.

En 1998, il se lance dans une autobiographie sans fards avec Le Journal de Benoît. Dans cette série, BSK dessine et raconte sa vie avec un sérieux tout en détachement. Cela donne une bande dessinée à la fois drôle, juste et émouvante, dotée d’un graphisme sûr à la mise en pages classique : gaufriers de 6 cases par planches, strips, personnages aux traits simplifiés. Ces récits intimes dépassent pourtant la simple anecdote et il est certain que leur lecture permet de mieux comprendre la génération qui a eu 20 ans dans les années 1990. Après avoir publié les tomes 7 et 8, les Éditions Groinge ont entrepris de réunir en deux volumes les numéros 1 à 6 de ses aventures, les premiers tirages ayant été réalisés par l’auteur lui-même, souvent en très peu d’exemplaires.

L’amour paru en 2002, marque le début de sa collaboration avec les éditions PLG. Ce récit autobiographique raconte les affres d’un jeune homme bohême de 24 ans, un peu musicien, un peu dessinateur. Marié et père d’un petit garçon, il tombe amoureux de Sabrina, la copine d’un ami. Cet amour semble impossible jusqu’au moment où il cède à la tentation…

Blam, qui parait en 2004, toujours chez PLG, est un récit d’un tout autre genre. BSK réalise ici un thriller mystique, ténébreux et violent bien loin de ses œuvres habituelles.

Avec Dans ma ville, BSK livre en 2006, une émouvante ode à la ville d’Hyères, un carnet de voyage immobile à travers les rues qui l’ont vu grandir. BSK traite avec précision les décors urbains semblant faire de sa ville le principal personnage de ce récit autobiographique et nostalgique.

Son neuvième album, paru en 2008, Les radicaux libres, aux Editions PLG regroupe quatre nouvelles d’une quinzaine de pages, L’été de mes quinze ans, La mort de Jérôme, La chair et Le déménagement qui tournent chacune autour des thèmes de l’amour contrarié et de la frustration.

Pour en savoir plus : http://bskmycomixlife.blogspot.com