La Soupe au Poivre
de COLONEL MOUTARDE & Nathalie DARGENT
soupe_au_poivre

La Soupe au Poivre de COLONEL MOUTARDE & Nathalie DARGENT
COLLECTION PLG

Présentation du livre

1838. Entre Frédéric Chopin et George Sand, c’est le coup de foudre. La liaison du célèbre pianiste polonais, coqueluche de Paris, et de l’extravagante romancière, fumeuse de cigare, libre penseuse et partisane acharnée du port du pantalon, provoque remous et ragots dans les salons parisiens. Tels deux people traqués, les amants se réfugient à Majorque, au large d’une Espagne dont le climat sera bénéfique à Chopin, et aux enfants de George Sand, ravis de faire partie du voyage. De ce dépaysement, le couple compte tirer l’inspiration pour de nouvelles créations. Mais – ça n’est pas d’aujourd’hui – les vacances peuvent se révéler décevantes, avec leurs autochtones hostiles, leurs intempéries, et… leur prolifération de cochons !

George Sand a décrit ce funeste séjour dans « Un hiver à Majorque », dont est librement tiré notre récit. Entre romance et burlesque Louis de Funèsque, fantastique et phtisie, La Soupe au Poivre nous plonge dans l’univers tourmenté d’un Chopin aux allures de rock star avant l’heure, et d’une Aurore (véritable prénom de George Sand), femme de tête et cœur d’artichaut. Si l’un ne jure que par son Art, l’autre soutient contre vents et marées qu’il faut bien se nourrir (même si la soupe est poivrée), et, surtout, s’aimer !

Avertissement au lecteur

Hiver 1838. Fuyant la grisaille parisienne et les ragots que suscite leur amour naissant, George Sand et Frédéric Chopin débarquent à Palma de Majorque avec Maurice et Solange, les enfants de la romancière…

Basée sur des faits réels, cette histoire est pure fantaisie. Nous y avons pris d’épouvantables libertés avec l’histoire, la métronomie et, à l’occasion, la botanique.

Dessins de COLONEL MOUTARDE et textes de Nathalie DARGENT.
2012 – 120 pages en noir et blanc, couverture couleur.
Collection PLG. Editions PLG. ISBN 978-2-917837-10-8

15 € – Disponible